En ce moment : Austin - DASHA Ecouter la radio

Franck Haise : « Evacuer, switcher et repartir au combat »

RC Lens.

Le RC Lens va devoir rebondir ce week-end après sa défaite 3-2 à Brest. Il faudra le faire dimanche à Bollaert contre Rennes. Franck Haise fait le point à J-2. Lensois.com : Franck Haise, avec le recul, quelle analyse faites-vous de cette défaite à Brest et comment avez-vous cherché à corriger les manques durant la semaine ? […]

Franck Haise : « Evacuer, switcher et repartir au combat »

Le RC Lens va devoir rebondir ce week-end après sa défaite 3-2 à Brest. Il faudra le faire dimanche à Bollaert contre Rennes. Franck Haise fait le point à J-2.

Lensois.com : Franck Haise, avec le recul, quelle analyse faites-vous de cette défaite à Brest et comment avez-vous cherché à corriger les manques durant la semaine ?
Je suis revenu dessus avec de la vidéo. Elle montre qu’on a fait une bonne première mi-temps même si on n’a pas toujours été juste techniquement. Sur la 2e période, on a vu que les distances de bloc se sont agrandies et quand ça arrive, il se pose des problèmes : vous augmentez les pertes et pour récupérer le ballon, ça devient de plus en plus compliqué. Pour être agressif, il faut être à bonne distance et notre bloc était trop ouvert. Dans les discussions avec les joueurs, ce qu’il en ressort, c’est qu’ils ont ressenti une frustration d’arriver à la pause avec ce penalty encaissé, alors qu’ils pensaient pouvoir rentrer au vestiaire en menant 3-0. Ils ont eu du mal à switcher. Pourtant, on l’a évoqué à la mi-temps, mais le mental influe beaucoup les autres aspects du jeu. On s’attendait à ce que Brest fasse une autre 2e mi-temps et on n’a pas su répondre présent. Il faut que ce soit salutaire. Ça nous est arrivé à Nantes il y a 2 saisons, où nous avions perdu 3-2 en menant 2-0. Quand un match vous échappe des fois, on ne les reprend pas toujours. Donc il ne faut pas qu’il nous échappe.

franck haise pierre capitaine

Cela sert-il de mise en garde ?
Quand vous faites les retours avec le staff et le groupe, il faut montrer ce qu’il s’est réellement passé. S’il y a du positif comme en première période, je le montre, s’il y a les 2, on montre les 2. Montrer les distances de bloc, les pertes de balle… et il y en a eu des étonnantes. Ce qui m’a plu, c’est la réponse sur le terrain. J’ai eu des bonnes séances toute la semaine avec de la qualité technique, du rythme et de l’engagement.

« La pression, c’est à tous les matches »

Alors qu’un gros calendrier s’annonce (Rennes, puis Paris et Monaco en déplacement), cette défaite à Brest amène-t-elle un petit supplément de pression ?
La pression c’est à tous les matches, même quand vous êtes 2es, il y a de la pression. C’est le métier qui veut ça. Les joueurs ont la concurrence tous les jours, quand ils sont très bons, ils doivent l’être 3 jours après. Je ne me projette pas sur la série avant la coupure. Chaque match, on est là pour chercher à gagner. C’était vrai il y a 3 ans en revenant de Ligue 2, c’est toujours vrai aujourd’hui, en sachant qu’on ne gagne pas toujours. On a perdu à Brest et on va jouer Rennes pour battre Rennes.

franck haise

Sentez-vous vos joueurs revanchards, ou plutôt philosophes ?
Comme on a débriefé très vite, on est passé sur la préparation de Rennes. Ils ont été déçus de l’irrégularité de notre performance. On était tous déçus de ces 2 mi-temps très différentes. Le championnat de Ligue 1 c’est la régularité. Il faut qu’on ait cette régularité. Il y avait cette déception de pas avoir été au niveau sur les 2 mi-temps, la frustration du rouge, du 1er penalty, ils avaient ça en tête, mais il faut l’évacuer, switcher et repartir au combat.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Franck Haise : « Evacuer, switcher et repartir au combat »