En ce moment : Break 4 love - RAZE Ecouter la radio

Il y a de moins en moins de fumeurs dans les Hauts-de-France

Ça se passe près de chez vous. Une nouvelle étude vient de paraître

Il y a de moins en moins de fumeurs dans les Hauts-de-France
- Shutterstock

Le nombre de fumeurs est en baisse dans la région ! Et c'est Santé publique France qui le dit. L'instance vient de publier les données en région sur le tabagisme quotidien et le vapotage à partir du Baromètre de Santé publique France 2021. Détails.

En 2017, dans le cadre de la dernière étude sur le sujet, 31% des habitants des Hauts-de-France âgés de 18 à 75 ans déclaraient être fumeurs. Il s’agissait là d’un des taux les plus élevés parmi toutes les régions de France. Et voilà 4 ans plus tard, les habitants ont de nouveau été sondés en 2021. Et le nombre de fumeurs est en baisse. Dans un nouveau rapport, Santé Publique France dévoile les chiffres mis à jour : 26,4% des habitants de cette même tranche d’âge affirment être fumeurs. Un pourcentage qui permet aux Hauts-de-France de rejoindre la moyenne du pays.

Plus d'un million de fumeurs

La prévalence du tabagisme quotidien est bien plus élevée chez les personnes sans diplôme ou avec un diplôme inférieur au bac, chez les personnes qui sont au chômage par rapport à celles qui ont un emploi, ou encore chez les personnes à faible niveau de revenu.

Plus d’un quart des 18-75 ans déclaraient fumer quotidiennement, représentant 1 100 000 fumeurs quotidiens en Hauts-de-France. La prévalence du tabagisme quotidien était en diminution significative par rapport à 2017, passant de 30,8 % à 26,4 %. Cette baisse significative concernait principalement les 31-45 ans, ainsi que les personnes ayant un niveau de revenu plus élevé. L’envie d’arrêter de fumer était rapportée par 58,2 % des fumeurs quotidiens et 27,8 % avaient fait une tentative d’arrêt dans l’année.

30,5% des hommes disent avoir essayé d'arrêter de fumer

Les tentatives d’arrêt dans l’année sont associées aux hommes de moins de 35 ans qui ont un niveau de diplôme supérieur ou égal au bac et à l’absence de consommation quotidienne d’alcool déclarée. L’envie et les tentatives d’arrêt sont significativement moins fréquentes chez les femmes, les écarts restant cependant modestes. Dans les Hauts-de-France, 61,5% des fumeurs hommes disaient avoir envie d'arrêter de fumer en 2021. 30,5% ont tenté d'arrêter de fumer au cours de l'année. Chez les femmes, elles étaient 54,1% à déclarer leur envie d'arrêter, et 24,5% à avoir réellement essayé dans l'année .

Le vapotage progresse

Dans les Hauts-de-France, 38,7 % des 18-75 ans déclaraient avoir déjà expérimenté le vapotage, notamment chez les 18-30 ans (59,5 %) et les fumeurs (77,2 %), et 5,0 % rapportaient un vapotage quotidien contre 2,1% en 2017.

[#Tabac] Santé publique France publie aujourd’hui les données en #région sur le tabagisme quotidien et le vapotage à partir du Baromètre de Santé publique France 2021. Pour en savoir plus ? https://t.co/w8hQRWqGTE pic.twitter.com/beCGtfV3r2

— SantépubliqueFrance (@SantePubliqueFr) July 17, 2023 " target="_blank" rel="noopener">

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Il y a de moins en moins de fumeurs dans les Hauts-de-France