En ce moment : Paris Latino - BANDOLERO Ecouter la radio

A la découverte du mook « Sang et Or, la revue des émotions fortes », dédié aux 25 ans du titre

RC Lens.

Depuis le 2 juin, les éditions Degeorge proposent sous licence officielle du RC Lens « Sang et Or, la revue des émotions fortes ». Le premier numéro de ce semestriel fait la part belle aux 25 ans du titre sous la forme d’un « Mook », à mi-chemin entre le magazine et le livre. On […]

A la découverte du mook « Sang et Or, la revue des émotions fortes », dédié aux 25 ans du titre

Depuis le 2 juin, les éditions Degeorge proposent sous licence officielle du RC Lens « Sang et Or, la revue des émotions fortes ». Le premier numéro de ce semestriel fait la part belle aux 25 ans du titre sous la forme d’un « Mook », à mi-chemin entre le magazine et le livre. On vous en dit plus avec son rédacteur en chef Bastien Kossek.

On peut être un média du web et rester attacher au charme du papier. Alors quand on aime le RC Lens et qu’une revue officielle estampillée Sang et Or est publiée, la corde sensible a de quoi vibrer et attiser notre curiosité. Les plus anciens se souviennent sûrement du magazine officiel publié par le club il y a encore un peu plus de 15 ans, mais attention, c’est un projet bien différent que vous pouvez découvrir depuis début juin, sous la forme d’un « Mook » écrit sous la plume de Bastien Kossek. Le prix de 14,90 euros a pu en interpeller certains, mais, en tout cas pour ce premier numéro, il n’est pas question ici d’un magazine de quelques pages qui n’aura plus de raison d’être lu dans quelques semaines. Destinée à être semestriel et éditée par les éditions Degeorge, « Sang et Or, la revue des émotions fortes » s’est lancée avec un numéro collector dédié au 25 ans du titre, riche de 132 pages.

Les anciens réunis pour revivre le Auxerre-RC Lens du 9 mai 1998. A retrouver dans la revue.

Bastien Kossek, qui avait déjà réuni les champions de France au cours d’une soirée spéciale en public le 16 mars dernier au stade Couvert de Liévin organisée aux côtés de Gervais Martel au profit de La Chance aux Enfants, a rassemblé cette fois plusieurs acteurs (Warmuz, Martel, Debève, Vairelles, Déhu, Wallemme) du fameux match Auxerre-RC Lens du 9 mai 1998 pour les voir revivre le match ensemble devant l’écran. « Quand j’ai lancé le film, on était en petit comité et pendant 30 secondes, il n’y a pas eu un commentaire. Puis Jean-Guy Wallemme a lancé les hostilités. Il y a eu plusieurs phases, ils se sont beaucoup chambrés, puis quand il y a eu le but d’Auxerre, je les ai sentis tendus comme s’ils ne connaissaient pas le score. A l’égalisation, ils ont arrêté de se chambrer, j’ai senti beaucoup d’émotions, notamment chez un mec comme Fred Déhu. Certains comme lui ou Guillaume Warmuz n’avaient jamais revu le match. Et à la fin, alors qu’il était prévu qu’on coupe les images car il y avait un timing à respecter, ils sont restés 20 minutes à revivre les images de joie », nous raconte Bastien Kossek qui s’est chargé de narrer consciencieusement cette séance télé dans sa revue.

Un contenu qui vise à rester intemporel 

Gervais Martel a quant à lui ouvert la boite à souvenirs alors qu’un portrait du regretté et incontournable Daniel Leclercq, dressé à l’aide de nombreux témoignages mais aussi de certaines de ses notes personnelles, est aussi proposé. A travers son format, l’ouvrage a vocation à être découvert ou relu au fil des années avec la même saveur pour vivre un peu plus en immersion cette saison 97-98 qui restera à jamais dans l’histoire du club. Un projet rendu possible également grâce à une rencontre professionnelle mais aussi humaine avec Denis Cordonnier, directeur de la publication, permettant de donner du corps à l’ouvrage avec le soutien d’une maison d’édition. Si pour le RC Lens, il apparaissait difficile de relancer un magazine papier réalisé en interne au regard de l’économie actuelle de ce genre de support, on a décidé d’accorder la licence officielle au regard de la qualité et de la profondeur du rendu, comme on nous l’a expliqué au club.

Bastien Kossek ici avec Gervais Martel pour la promotion de la soirée Lens 1998. Photo : Stéphane Picot. DR.

Avant d’écrire, Bastien Kossek a été le témoin privilégié de ces moments de partage, lui qui se décrit passionné par le RC Lens. L’homme aux multiples casquettes (créateur du blog Hors Format à 18 ans avant d’œuvrer pour L’Equipe ou encore de signer des documentaires musicaux et son premier roman Chagrins Populaires) n’avait que 6 ans lorsque la bande du Druide a été sacrée. « Il n’y a pas plus formidable que de découvrir le foot avec son équipe qui superforme et dégage quelque chose d’aussi fort, une telle énergie », souligne-t-il. C’est en tombant sur sa collection de « Sang et Or magazine » et ses cartes de joueurs signées en 97 à Tassette que lui est venue l’envie de se lancer dans ce chantier, aujourd’hui abouti. En résulte une revue à mi-chemin « du livre de collection » comme il le décrit, qui finira sans doute par trouver sa place dans les bibliothèques de plus d’un amoureux du Racing.

« Sang et Or, la revue des émotions fortes », éditée par les éditions Degeorge, est disponible depuis le 2 juin sur la boutique en ligne du RC Lens, dans ses boutiques officielles (Emotion Foot et galerie Aushopping de Noyelles-Godault) ainsi qu’à la Grand libraire d’Arras. Une sortie est prévue d’ici la fin du mois dans les différents points de vente habituels (Libraires, Furet du Nord…), au prix de 14,90 euros.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
A la découverte du mook « Sang et Or, la revue des émotions fortes », dédié aux 25 ans du titre