En ce moment : Let's Get Loud - JENNIFER LOPEZ Ecouter la radio

Réforme des retraites : des cortèges moins fournis dans le Nord et le Pas-de-Calais ce mardi

Ça se passe près de chez vous. À l’appel de l’intersyndicale, de nouvelles manifestations contre la réforme des retraites étaient organisées ce mardi dans l’Artois.

Réforme des retraites : des cortèges moins fournis dans le Nord et le Pas-de-Calais ce mardi
©Géraud Lefebvre

Le mouvement contre la réforme des retraites s'essouffle. Cette 14ème journée de mobilisation a été très peu suivie ce mardi matin dans les grandes villes. Seulement 8 000 manifestants à Toulouse selon les autorités. Environ 5 000 à Rennes et Grenoble. 4 000 à Marseille ou encore 3 000 à Bordeaux. Des chiffres en nette baisse par rapport à la journée du 1er juin.

Moins de manifestants dans le Nord et le Pas-de-Calais

Et dans le Nord et le Pas-de-Calais ? Là aussi, les cortèges étaient moins fournis. Des rassemblements locaux ont été organisés ce matin notamment devant la gare d’Arras où un millier de manifestants se sont rassemblés. C’est 3 fois moins que lors des précédents rendez-vous. Près de 300 personnes ont défilé ce matin dans les rues de Béthune, un cortège s'est élancé peu avant 10h de la gare. Des manifestants moins nombreux à battre le pavé mais qui ne veulent rien lâcher : « Sur le terrain, on voit bien que les salariés ne lâchent rien. Un ministre ne peut plus se déplacer sans être accueilli par des concerts de casseroles. On est sur un mouvement de fond de contestation », déclare Charlotte, adjointe à un chef de bureau en préfecture. « On pense aux ouvriers dans le bâtiment, aux femmes de ménage et à toutes les professions difficiles. Toutes ces personnes qui vont malheureusement travailler deux ans de plus », embraye Aurore, fonctionnaire judiciaire qui habite Gosnay.

Probablement « l’une des dernières mobilisations »

C'est probablement aujourd'hui « l’une des dernières » mobilisations contre la réforme des retraites. Tels ont été les mots de Laurent Berger ce mardi matin. Le leader de la CFDT qui a avoué que « le match est en train de se terminer ». Un constat partagé par certains présents dans le rassemblement à Béthune. « Il faut tenir mais si on n’arrive plus à rassembler, il faudra trouver d’autres leviers d’action », concède Sébastien, infirmier. « Le sujet fait moins l’actualité dans les médias. On verra bien à la rentrée, on risque de ne plus vraiment mobiliser pendant les grandes vacances. » En attendant de futures actions, un autre cortège a démarré de la Porte de Paris à Lille à 14h30. Vers 13h, on dénombrait entre 8 000 et 9 000 manifestants ce mardi matin dans le Nord et le Pas-de-Calais. Une distribution de tracts a perturbé l’accès au CRT Lesquin ce mardi matin. 90 % des TER ont circulé ce mardi dans le Nord et le Pas-de-Calais. Certaines lignes de bus étaient impactées sur les réseaux Tadao dans le Lensois et le Béthunois et Artis dans l’Arrageois.

Ce jeudi, des discussions autour de la proposition de loi du groupe Liot seront menées dans l’hémicycle. On le rappelle, elle vise à abroger la réforme.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Réforme des retraites : des cortèges moins fournis dans le Nord et le Pas-de-Calais ce mardi