En ce moment : Forget me nots - PATRICE RUSHEN Ecouter la radio

Kevin Danso : «On est plus soudés, plus tueurs »

RC Lens.

Tout gagner pour rester là-haut. Mais Franck Haise a prévenu, le premier des 4 matches qui arrivent ne sera pas difficile, mais bien « extrêmement difficile ». Le Stade de Reims ne viendra pas les matches dans les poches et prépare déjà ses éléments offensifs qu’il enverra à l’assaut de la défense lensoise, et notamment […]

Kevin Danso : «On est plus soudés, plus tueurs  »

Tout gagner pour rester là-haut. Mais Franck Haise a prévenu, le premier des 4 matches qui arrivent ne sera pas difficile, mais bien « extrêmement difficile ». Le Stade de Reims ne viendra pas les matches dans les poches et prépare déjà ses éléments offensifs qu’il enverra à l’assaut de la défense lensoise, et notamment de Kevin Danso.

Lensois.com : Kevin Danso, profitons de vous avoir face à nous, y avait-il faute d’Alexis Sanchez sur vous samedi dernier face à l’OM ?
Oui bien sûr, il y a faute. L’arbitre avait décidé en première instance que non. Mais tout le monde a vu la situation grâce à la Var. C’était clair pour moi et pour tout le monde. Il y a encore des discussions mais pour moi, oui, c’est faute, ça s’arrête là. S’il n’y avait pas faute sur ce pressing, je jouais en retrait avec Brice.

Dans quelle mesure ce duel face à Reims sera très relevé ?
On les a joués au match aller. On les a de nouveau joués en match amical juste après la période Coupe du Monde l’hiver dernier. Et à chaque fois, c’était dur. C’est une équipe qui a de très bons joueurs mais on est prêts, surtout à domicile. Tous les matches sont durs en Ligue 1. Mais tout le groupe sait qu’il faudra se donner pour l’emporter. On joue libéré, nous ferons tout pour l’emporter.

k danso lens om

Cette saison, le trio défensif est relativement solide, vous diriez qu’il est parfait ?
Il n’est pas parfait parce qu’il y a toujours des choses à travailler, améliorer. Mais maintenant, c’est vrai qu’on se connaît mieux, ça fait 2 ans qu’on évolue ensemble. Désormais, on n’a plus besoin de se parler, on sait déjà.

Vous avez progressé aussi, dans quel domaine est-ce le plus frappant selon vous ?
Dans la régularité. Avant je ne l’étais pas. Je parviens à maintenir mon niveau sur des séries de matches.

Et collectivement ?
L’an dernier, on était bien aussi, on est resté longtemps à la 5e place du classement. Mais cette saison, on remporte des matches face aux grosses équipes, des matches que l’on perdait parfois avant. On est plus soudés, plus tueurs.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Kevin Danso : «On est plus soudés, plus tueurs »