En ce moment : Remember The Time - MICHAEL JACKSON Ecouter la radio

Franck Haise : « Un grand plaisir de préparer ce genre de rencontres »

RC Lens.

Le RC Lens se rendra ce samedi au Parc des Princes en tant que dauphin du PSG, à 6 points. Un match que le Racing aborde avec enthousiasme et la volonté de respecter sa ligne de conduite, sans vouloir en faire trop. Franck Haise fait le point à J-2. Lensois.com : Franck Haise, un grand match […]

Franck Haise : « Un grand plaisir de préparer ce genre de rencontres »

Le RC Lens se rendra ce samedi au Parc des Princes en tant que dauphin du PSG, à 6 points. Un match que le Racing aborde avec enthousiasme et la volonté de respecter sa ligne de conduite, sans vouloir en faire trop. Franck Haise fait le point à J-2.

Lensois.com : Franck Haise, un grand match se prépare entre le PSG et le RC Lens au Parc des Princes, alors que le contexte s’est compliqué à Paris avec les polémiques autour de Christophe Galtier. Cela ne peut-il pas prendre le pas sur le match ?
De notre côté, ça ne prend pas le pas. Ce qui nous intéresse, c’est le match contre le leader. Ce sera un tournant surtout si Paris gagne parce que ça voudra dire qu’ils auront 9 points d’avance alors qu’ils en possèdent déjà 8 sur Marseille. S’il y a des doutes sur le titre, ils seront joués. Nous, on reste dans notre ligne droite, pour aller chercher la meilleure place possible. Notre objectif est de bien rester focus sur la fin de rencontre. L’objectif est toujours d’essayer de rivaliser pour battre l’adversaire, que ce soit Paris samedi ou Strasbourg la semaine dernière dans un match difficile, comme on s’y attendait, et ce sera pareil ensuite contre Monaco. On veut rivaliser contre chaque adversaire pour être le plus haut possible, à commencer par Paris.

N’y a-t-il pas tout de même un petit quelque chose en plus dans l’attente de ce match ?
Ce qui est certain, c’est qu’on a fait de bonnes séances. Il y avait eu un match amical samedi (contre Boulogne-sur-Mer) avec des remplaçants de la veille et quelques jeunes. Il a été joué très sérieusement. Je ne sais pas si c’était par rapport à la préparation de Paris mais en tout cas, c’était sérieux et utile. Lundi, mardi, mercredi ou encore ce jeudi matin même si c’était plus allégé, il y a eu de la qualité et de l’intensité. Est-ce lié uniquement à notre match contre le leader ? Peut-être, mais de manière générale, j’ai plutôt droit à de bonnes semaines. On n’en a pas fait plus que d’habitude sur l’adversaire. On va procéder comme d’habitude. Ils ont des images dans la semaine et demain on fera un point plus précis sur les forces ainsi que sur les points sur lesquels on doit poser des problèmes. Dans la préparation, le discours, il n’y a pas eu de changement.

haise entrainement

Depuis le retour de Lens en Ligue 1, le bilan vous est favorable face au PSG, pourtant chaque saison l’ogre du championnat (2 victoires, 2 nuls, une défaite). Y a-t-il une recette ?
Je ne pense pas qu’il y a un savoir-faire particulier. On a fait de gros résultats contre d’autres grosses équipes. Il y a un groupe qui a des principes de jeu, des capacités à se dépasser et puis surtout la volonté, quelque soit l’adversaire ou le lieu, d’essayer de mettre notre jeu en place. Mais il n’y a pas de recette.

En tant qu’entraîneur, est-ce un plaisir particulier de préparer un tel match ?
Vous connaissez mon parcours personnel, j’entrainais en division d’honneur il y a 10 ans. Donc tous les matches de Ligue 1, c’est un grand plaisir de les préparer, ce que soit un match difficile contre Strasbourg à Bollaert ou évidemment d’aller au Parc des Princes en étant 2e contre le 1er, champion en titre. C’est aussi un grand plaisir.

« Les clés du match ? C’est un trousseau ! »

Est-ce un nouveau stress de se retrouver dans cette situation, à préparer ce genre de match ?
Je ne stresse pas pour ça ! C’est juste beaucoup de bonheur d’être à 63 points. C’est notre record à 8 journées de la fin. A date, c’est un record dans l’histoire du club et on verra si on bat le record total (68 points en 1998). C’est surtout beaucoup et énormément de positif plutôt que du stress !

franck haise

Quelles seront les clés du match ?
C’est un trousseau ! Je ne vais pas aborder le trousseau clé par clé, mais quand vous jouez Paris vous savez qu’il faut être au top niveau collectivement, individuellement et que ceux qui finiront devront être au top niveau. Apres à Paris, il y a des joueurs de classe internationale mais nous d’abord, faisons le meilleur match possible. Contre Paris, on a fait des très bons matches, des résultats, mais si on est en dessous dans le jeu, les équilibres, les transitions, la performance collective ou individuelle, on sait ce qu’il se passera.

L’affaire Galtier peut-elle selon-vous peser sur les Parisiens ? N’ont-ils pas plus à perdre que vous ?
Je ne pense pas que ça changera grand-chose car on a affaire à des grands joueurs. Je ne pense pas qu’ils ont plus à perdre. Ils sont champions en titre, toujours premiers avec 6 points d’avance sur nous et 8 sur l’OM avec un goalevarage favorable. Ils sont assez de marge avec le calendrier le moins compliqué du haut du tableau et suffisamment de talent.

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Franck Haise : « Un grand plaisir de préparer ce genre de rencontres »