En ce moment : Boys Boys Boys - SABRINA Ecouter la radio

Réforme des retraites : Elisabeth Borne ne veut pas que «les syndicats sortent humiliés de cette séquence»

France - Monde. La Première ministre prône l’apaisement avec les syndicats.

Réforme des retraites : Elisabeth Borne ne veut pas que «les syndicats sortent humiliés de cette séquence»
Shutterstock

Elisabeth Borne souhaite «une période de convalescence» pour que les syndicats «ne sortent pas humiliés de cette séquence». Déclaration ce vendredi matin de la Première ministère au journal Le Monde concernant la réforme des retraites. «Le pays a besoin d'apaisement», affirme Elisabeth Borne, au lendemain de la onzième journée de manifestation. Ce ton tranche avec les propos tenus par Emmanuel Macron,  en marge d’un déplacement en Chine. Il avait nié toute «crise démocratique en France» et assuré avoir un mandat clair pour réformer les retraites. Il s’était également inquiété des «violences» qui émaillent les contestations.

570 000 personnes ont défilé jeudi dans toute la France selon le ministère de l'Intérieur. 2 millions d'après la CGT. Prochaine mobilisation: jeudi prochain, à la veille de la décision du Conseil constitutionnel sur la réforme des retraites.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Réforme des retraites : Elisabeth Borne ne veut pas que «les syndicats sortent humiliés de cette séquence»