En ce moment : If Only I Could - SYDNEY YOUNGBLOOD Ecouter la radio

Sang et Or, couleurs internationales

RC Lens.

Le RC Lens dispose d’un nouvel international A après la convocation de Brice Samba en Bleu. La réussite de tout un club qui sait avoir le nez creux et faire progresser ses joueurs. Un an après Jonathan Clauss, au tour de Brice Samba ! Cette fois, il n’aura pas fallu plus de 15 ans pour […]

Sang et Or, couleurs internationales

Le RC Lens dispose d’un nouvel international A après la convocation de Brice Samba en Bleu. La réussite de tout un club qui sait avoir le nez creux et faire progresser ses joueurs.

Un an après Jonathan Clauss, au tour de Brice Samba ! Cette fois, il n’aura pas fallu plus de 15 ans pour voir deux joueurs du RC Lens porter le maillot de l’équipe de France, comme cela avait été le cas entre le piston droit désormais marseillais et Alou Diarra. En deux saisons, le Racing place deux joueurs chez les Bleus, le symbole d’une vraie progression. Les fruits aussi d’un sacré flair sur le marché des transferts puisque comme Jonathan Clauss, Brice Samba n’était pas forcément bien connu du grand public avant d’arriver dans l’Artois l’été dernier.

Brice Samba, gardien Sang et Or, mais aussi Bleu.

Le RC Lens n’est pas européen, mais il joue les premiers rôles en Ligue 1 avec suffisamment de régularité depuis 3 ans pour que le sélectionneur Didier Deschamps prête attention à ce qu’il s’y passe. C’est aussi le travail d’un collectif peaufiné qui fait ressortir les individualités… et même beaucoup d’individualités. Car il ne faut pas se focaliser seulement sur l’équipe de France. S’il n’était pas dans le groupe argentin champion du monde au Qatar, Facundo Medina a connu ses premières sélections avec l’Albiceleste sous les couleurs lensoises. Et combien de temps faudra-t-il encore pour que Lionel Scaloni lui fasse une place de régulier, quand le joueur ne cesse de progresser sous la direction de Franck Haise et son staff au fil des années ?

Comment voir le RC Lens comme une simple étape de transition aujourd’hui ?

C’est aussi Deiver Machado qui va rejoindre pour la première fois depuis 4 ans la plus modeste mais souvent compétitive Colombie. On ne va pas se le cacher, son absence des dernières listes la saison dernière était une énigme… Le mal sera réparé pour le prochain rassemblement. Longtemps snobé par l’ancien sélectionneur Franco Foda, Kevin Danso apparait comme une évidence à son successeur Ralf Rangnick au regard de ses performances lensoises et on l’imagine assez bien dans le futur former une monstrueuse charnière aux côtés de David Alaba. De belles bases pour faire franchir un palier à l’Autriche…

Kevin Danso et Facundo Medina
Danso et Medina, de belles promesses en défense pour l’Autriche et l’Argentine.

Les mondialistes Przemyslaw Frankowski, Salis Abdul Samed, Loïs Openda poursuivent, au rythme de leurs parcours à Lens, leur carrière au niveau international, alors que la Côte d’Ivoire et son nouveau sélectionneur Jean-Louis Gasset avaient érigé en priorité le retour de Seko Fofana parmi les Eléphants, même le capitaine lensois ne sera pas de la partie cette fois en mars. Avec cette convocation de Brice Samba, le RC Lens accentue encore un peu plus son nouveau statut. En attendant mieux avec une potentielle qualification européenne qui le rendrait encore plus attractif, le Racing gagne de sérieux arguments : combien de joueurs aujourd’hui le verraient comme un simple petit tremplin, une petite étape de transition quand il a déjà les épaules pour amener une carrière vers les sphères internationales ? Beaucoup moins qu’avant. Du groupe aux dirigeants, y compris ceux partis comme Florent Ghisolfi qui a travaillé sur la venue de Brice Samba, en passant par les techniciens qui ne cessent de faire progresser ces joueurs, c’est encore une sacrée réussite pour tout un club qui ne cesse plus de les cumuler !

Retrouvez toute l'actualité du RC Lens sur lensois.com

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Sang et Or, couleurs internationales