En ce moment : Look Who's Talking - DR ALBAN Ecouter la radio

De lourdes perturbations à prévoir dans l'Artois avec la grève du mardi 7 mars

Ça se passe près de chez vous. Un sixième mouvement de grève suite aux dernières décisions du gouvernement se prépare ce mardi 7 mars. Plusieurs secteurs seront touchés et les manifestants s'annoncent aussi nombreux que lors de la première grève.

De lourdes perturbations à prévoir dans l'Artois avec la grève du mardi 7 mars
Adrien Bonnerot

De nombreux syndicats et organisations ont promis de « bloquer l’intégralité du pays » mardi à l’annonce d’une nouvelle grève intersyndicale nationale. Après la reforme des retraites, le ras le bol des syndicats s’est de nouveau manifesté après la fin de plusieurs régimes spéciaux voté par le Sénat.

Ce 6ème rassemblement a pour but de mobiliser le plus de monde et pourrait ressembler aux premières manifestations des « gilets jaunes » de 2018.

Les secteurs impactés sont nombreux

Dans l’Artois les perturbations seront palpables ce mardi. Les trains ne circuleront pas en intégralité et tous les syndicats se sont mis d’accord pour perturber la circulation, perturbation qui se fera sentir dès lundi soir. Pour ce qui est des bus, Arras, Lens et Béthune ne seront pas épargnés. Le groupe Artis s’étant mobilisé lors des précédentes grèves, le groupe devrait reconduire le mouvement. Tadao, en activité sur Béthune, Lens et alentours a annoncé des perturbations. Un point sera fait ce lundi soir.

De nombreuses structures municipales devraient ne pas fonctionner mardi 7 mars, celles du lensois notamment.

Les enseignants seront également en grève, les syndicats de l’éducation ont annoncé une grève nationale. Les parents devraient être prévenus du mouvement la veille, par l’établissement. Les transports scolaires devraient aussi être perturbés. Un mouvement découlant des perturbations des bus.

Des rassemblements notables mardi et mercredi

Les manifestations devraient être similaires aux précédents mouvements. A Arras, elle débutera à 9h30 place Foch. 10h30 sur la Grand Place à Cambrai ou encore 10 heures places d’armes à Douai.

D’autres rassemblements se feront mercredi 8 mars. L’intersyndicale se réunira le 11 mars pour établir la suite des actions. La première ministre Elizabeth Borne s’exprimera sur le sujet ce lundi soir.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
De lourdes perturbations à prévoir dans l'Artois avec la grève du mardi 7 mars