En ce moment : U Can't Touch This - MC HAMMER Ecouter la radio

Hausse du budget, code pénal, caméras... 60 nouvelles mesures pour la justice

France - Monde. Le ministre de la Justice vient de présenter son plan d’actions. Caméras-piétons dans les prisons, applications mobiles pour les demandes… le garde des sceaux a présenté des dizaines de mesures, voici les plus importantes.

Hausse du budget, code pénal, caméras... 60 nouvelles mesures pour la justice
Le garde des sceaux a pris la parole ce 5 janvier afin de moderniser la justice. - Shutterstock

Ce mercredi 5 janvier, le ministre de la Justice a présenté son plan d’actions pour la justice comptant près de 60 mesures. Une prise de parole et des changements pour aider une justice « délabrée ».

Avant d’annoncer ces mesures, le garde des sceaux a annoncé que le budget de la justice française allait augmenter progressivement jusqu’en 2027. Etant à 9,6 milliards d’euros aujourd’hui, ce budget atteindra les 11 milliards d’euros dans quatre ans. Cette hausse permettra de numériser la justice, recruter massivement mais aussi moderniser et agrandir les palais de justice d’un point de vue écologique.

Réduction des délais, recrutement et modernité

Dans un premier temps, la justice va effectuer un recrutement massif et devrait engager plus de 10000 personnes. Parmi-elles, 1500 magistrats et autant de greffiers.

La hausse du budget sera proportionnelle à l’augmentation des places en prison. Toujours pour 2027, le ministre de la Justice a annoncé 15000 places supplémentaires dans les pénitenciers afin de lutter contre la surpopulation carcérale. 24 établissements seront opérationnels en 2024.

Une application mobile devrait être mise en place afin de faciliter les demandes des citoyens. Cette application comprendra des informations sur le fonctionnement de la justice mais aussi des simulations, pour les pensions alimentaires ou encore l’aide juridictionnelle.

Parmi les autres mesures, la justice a pour objectif de diviser par deux le temps des procédures de conflits et de divorces mais aussi instaurer les caméras-piétons en prison. Eric Dupond-Moretti a également annoncé une réduction du temps de jugement pour les mineurs délinquants et un accompagnement de ceux-ci. Il a aussi annoncé un « passeport » pour les collégiens permettant aux élèves de garder une trace de leur interaction avec la justice.

Le ministère de la Justice s’est également imposé le défi de réécrire le code de procédure pénale afin de moderniser « ce code complexe et parfois illisible. »

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Hausse du budget, code pénal, caméras... 60 nouvelles mesures pour la justice