En ce moment : Loca Loca - R3HAB Ecouter la radio

Catastrophes naturelles : vers une hausse du prix de l’assurance habitation ?

France - Monde. Inondations, tempêtes ou sécheresses, les dégâts causés par les catastrophes climatiques ont coûté près de dix milliards d'euros en 2022. Un montant qui devrait être plus important en 2023. Conséquence pour les assurés : la facture va augmenter.

Catastrophes naturelles : vers une hausse du prix de l’assurance habitation ?
Shutterstock

Le passage des tempêtes Ciaran et Domingos fin octobre et début novembre ont fait de nombreux dégâts en France. Près de 1,3 milliards d’euros selon France Assureurs. Un chiffre qui ne prend pas en compte les inondations de ces derniers jours dans le Pas-de-Calais. Près de 10 000 personnes ont été touchées par ces inondations. Des épisodes climatiques à répétition qui vont forcément peser sur notre facture d’assurance habitation.   

Hausse des contrats en 2024

La succession d’intempéries devrait amener à une augmentation de la surprime qui finance le régime des catastrophes naturelles des assureurs français. Elle est obligatoire dans les contrats. En 2023, le prélèvement représente 12% de votre assurance habitation. Il pourrait augmenter. Chez nos confrères de RTL Florence Lustman, la présidente de France Assureurs a déclaré « il va falloir augmenter un peu la surprime pour financer le régime". Avec les nombreux phénomènes climatiques « il est déficitaire ». Elle ajoute « On pourrait passer de 12% à 18%". Le taux est fixé par le ministère de l’économie.

 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Catastrophes naturelles : vers une hausse du prix de l’assurance habitation ?