En ce moment : Could You Be Loved - MOONSHINE x BANDANA Ecouter la radio

Ce que vous avez le droit de faire pour le Nouvel An

Maison et jardin. Entre musique, feux d’artifices et décorations extérieures, vous devrez veiller à ne pas déranger votre voisinage le soir de la Saint-Sylvestre si vous organisez le Réveillon.

Ce que vous avez le droit de faire pour le Nouvel An
Shutterstock

Lorsque vous organisez le Nouvel An, la fête est de mise. Vous poussez les meubles et mettez Horizon à fond en présence de vos amis. Il se peut également que vous tiriez des feux d’artifice. Le fait est que cela pourrait déranger votre voisinage. On fait le point sur les limites à ne pas dépasser.

Evitez les tapages nocturnes

Pour être verbalisé, le bruit que vous faites doit être audible d’un logement à un autre. Les nuisances sonores n’ont pas vraiment d’heures pour être commises. Elles sont appelées tapage nocturne lorsqu’elles se produisent entre 22 heures et 7 heures du matin. C’est une question de bon sens, il ne faut simplement pas déranger vos voisins. On considère une nuisance sonore lorsqu’il y a intensité, ou répétition sur la durée de sons gênants.

Vous vous exposez potentiellement à une amende de 68 euros, voire 180 si vous ne payez pas dans les 45 premiers jours. N’hésitez pas à vous arranger avec vos voisins pour éviter tout point de discorde.

Les décorations extérieures

L’on ne prête pas souvent attention à la nuisance que représentent les décorations extérieures pour les voisins. Certaines lumières émettent également du bruit et peuvent déranger votre quartier. Il n’y a pas de sanction particulière pour ces décorations, mais à partir du moment où il est prouvé que celles-ci dérangent ou émettent un bruit gênant, elles peuvent être considéré comme de la nuisance sonore ou du tapage nocturne en fonction de l’heure à laquelle une plainte est déposée.

Comme pour le bruit, consultez vos voisins afin de vous mettre d’accord sur l’heure d’allumage de vos décorations extérieures.

Et les feux d’artifice ?

Il existe 4 catégories différentes de feux d’artifics. Plus elles augmentent et plus elles sont dangereuses. Certaines requièrent même un âge limite d’utilisation. Les artifices ne peuvent être tirés dans des lieux avec un trop grand nombre de personnes dans un petit endroit ou en direction de ces mêmes lieux.

Vous vous exposez à 1500 voire 150000 euros d'amende et 10 ans de prison si des dommages sont causés par vos feux d’artifices. Ces feux d’artifices ne sont d’ailleurs pas sans risques. Lorsque vous en achetez, veillez à ce qu’ils disposent de la norme CE.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
Ce que vous avez le droit de faire pour le Nouvel An