En ce moment : Sweet but Psycho - AVA MAX Ecouter la radio

La police municipale patrouillera « 24h sur 24, 7 jours sur 7 » à Liévin

News. Vidéo-protection, caméras piétons, intensification des patrouilles de la police municipale... le maire de Liévin a annoncé plusieurs mesures ce lundi concernant la sécurité.

La police municipale patrouillera « 24h sur 24, 7 jours sur 7 » à Liévin
Géraud Lefebvre

Ce lundi, le maire de Liévin Laurent Duporge a procédé à une série d’annonces sur le volet sécuritaire. Parmi les mesures, plusieurs concernent la police municipale. « Elle patrouillera 7 jours sur 7, 24h sur 24. » À l’heure actuelle, il n’y a pas de ronde le dimanche après-midi ainsi que la nuit après 3 heures. La mesure sera présentée au prochain conseil municipal qui se tiendra au mois d’octobre et elle devrait être effective au 1er janvier 2021. « Cela passera par une phase de recrutement de nouveaux policiers », a précisé l’élu.

Déploiement de la vidéoprotection

L’autre annonce concerne le déploiement de la vidéoprotection. « Entre 2021 et 2024, l'ensemble de la collectivité de la ville de Liévin sera vidéo-protégé avec des caméras qui seront installées ». Pour cela, la municipalité a prévu un budget de 2 millions d’euros. Dans le détail, 500 000 euros seront dépensés chaque année. « Quand on sait qu’une caméra coûte entre 5 et 10 000 euros… faîtes-le calcul, ça fait un paquet de caméras à la fin », s’est félicité Laurent Duporge. « Ce sont aujourd'hui des outils modernes qui permettent d'assurer la sécurité et la tranquillité de nos concitoyens. Je veux être à la pointe sur ce dossier là, car il n'y a rien de plus important que d’être en sécurité quand on se promène dans sa ville ou que l’on est chez soi. »

Des policiers municipaux dotés de caméras piétons

Comme annoncé précédemment sur Horizon, les policiers municipaux ont été dotés, dernièrement, de caméras piétons afin que les conversations puissent être filmées et enregistrées. « Tout cela est conservé un certain temps. Cela met en sécurité le policier lui-même qui peut faire la démonstration de comment s'est passée l’interpellation. Cela met en sécurité aussi l’interpellé et j'espère que ces caméras éviteront des recours et des accusations de part et d'autre », se justifie le maire qui concède que cet outil peut ne pas plaire à tous. 

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article
Les commentaires sur Horizon Actu
En direct
La police municipale patrouillera « 24h sur 24, 7 jours sur 7 » à Liévin